Comment publier une annonce légale moins cher ?

Nos formulaires d’annonce légale en ligne vous permettre de publier une annonce légale moins cher au meilleur tarif. Pour ce faire, nous collaborons avec des journaux d’annonces légales. Nos formulaires sont par ailleurs optimisés pour vous permettre de faire baisser le coût de votre publication légaleen réduisant le nombre de ligne lors de la publication.

Passer une annonce légale moins cher sur notre site internet

Notre solution d’annonce légale en ligne vous permet à coup sûr de publier votre annonce légale à moindre coût. Le prix d’une annonce légale varie selon le nombre de lignes publiées. Nos formulaires disposent de champs obligatoires pour la publication d’une annonce légale dans les règles.

En les remplissant à la lettre, cela vous permet de réduire considérablement le nombre de ligne lors de la parution de votre annonce légale dans un JAL. L’important est que la forme de votre annonce légale soit aux normes afin que vous puissiez obtenir une attestation de parution d’annonce légale. Une attestation qui vous permettra par la suite de prouver à une greffe de tribunal de commerce que vous avez bien respecter le règlement lors d’une création d’entreprise, d’une dissolution de société ou encore d’un changement de statut.

Un formulaire en ligne pour une annonce légale pas cher

La dématérialisation de votre annonce légale en amont de sa parution dans un journal d’annonces légales est une bonne solution pour réduire vos coûts.

Nous vous fournissons des exemples d’annonce légale afin de vous accompagner dans votre démarche. Ce sera ensuite à vous de faire le nécessaire pour compléter le formulaire afin de réaliser une annonce légale valide aux yeux de la greffe du tribunal de commerce.

Vous avez besoin de publier des annonces légales pour une création d’entreprise ou pour d’autres étapes juridiques ? Vous êtes à la recherche d’une publication d’annonce légale à moindre coût ? Nombre de démarches administratives rendent obligatoires la parution d’un avis dans un journal d’annonces légal (JAL) : changement de gérance, transformation d’une SARL en SAS, transfert du siège social, annonce de la dissolution d’une entreprise, appel à candidature lors d’un marché public, cession de fonds de commerce, … Lorsque le bulletin des annonces légales annonce la publication de ces avis, cela répond à un souci de transparence et de traçabilité de la vie des entreprises. La rédaction des annonces et la parution de ces dernières au sein du bulletin officiel des annonces sont donc soumises à des règles strictes. Quant au prix des annonces légales obligatoires, il varie en fonction de plusieurs paramètres : nombres de lignes, année, département, … Pour effectuer ces formalités sans vous ruiner, découvrez dès maintenant 6 astuces pour payer moins cher vos annonces légales.

Réduire au maximum le contenu de l’annonce

Pour publier une annonce dans le journal tout en limitant le coût de cette dernière, il est indispensable de diminuer le plus possible le nombre de signes qu’elle contient. En effet, le tarif d’une annonce est fixé par la loi selon le département de publication et le nombre de lignes. De ce fait, si l’on ne peut négocier le prix de publication des annonces légales obligatoires, il est néanmoins possible de réduire le texte au maximum pour payer moins. Pour parvenir à ce résultat optimal, il est indispensable de condenser l’ensemble des informations et de ne pas faire de trop longues phrases. Qu’il s’agisse d’une création ou d’une dissolution de société ou d’autres annonces légales obligatoires, on vous conseille donc d’aller à l’essentiel et d’utiliser les abréviations légales autorisées par la loi :

  • SCI pour Société Civile Immobilière
  • SSP pour l’expression « sous seing privé »
  • RCS pour Registre du Commerce et des sociétés »

Pour calculer le prix de son annonce, il suffit ensuite de multiplier le nombre de lignes par le tarif de la ligne en fonction du département. En effet, chaque département applique des tarifs différents. Le prix peut donc varier selon le siège social de votre entreprise. A ce montant s’ajoute, le prix de la gestion du dossier, la TVA ainsi que le coût des lignes de titres multiplié par deux.

Effectuer une relecture attentive de votre annonce

Fautes, erreurs, manque d’informations, quelles que soient les lacunes de votre annonce, elles risquent de vous coûter chères ! Les annonces officielles dans le bulletin des annonces légales obéissent à des critères de rédaction précis. En effet, le greffe ne ferme jamais les yeux sur ce genre de problèmes. Il vous faudra donc effectuer une correction. Cette rectification implique :

  • Une reprise de la rédaction de l’annonce
  • Une nouvelle publication de votre annonce
  • Un coût supplémentaire lié au prix de la publication de la nouvelle version de votre annonce

La relecture de votre annonce est donc une condition sine qua non pour bénéficier d’une publication moins chère.

Confier la rédaction des annonces légales à des experts

En choisissant de rédiger vous-même votre annonce, vous prenez le risque de commettre des erreurs ou d’écrire un texte trop long. Pour éviter de tomber dans ces pièges, il est préférable d’avoir recours aux services d’un expert dont l’expérience vous assurera le montant de publication des annonces le plus bas. En effet, qu’il soit avocat, notaire ou expert-comptable, ce dernier vous permet de bénéficier de compétences ciblées :

  • Connaissance de l’ensemble des abréviations admises par la loi
  • Aptitude à formuler de nombreuses informations en peu de mots
  • Savoir-faire nécessaire pour éviter les erreurs de rédaction les plus courantes
  • Faire une annonce simultanée de plusieurs événements au sein d’une même publication

Il peut arriver que plusieurs événements juridiques nécessitant la publication d’annonces officielles se produisent à la même période. Par exemple, une liquidation ou une dissolution et un changement de capital ou d’administration peuvent être effectués au même moment. Dans ce cas, il peut s’avérer particulièrement intéressant de faire l’annonce de ces différents événements au sein d’une même publication. Attention cependant, il convient de s’assurer au préalable que votre greffe autorise cette pratique.

Connaître les spécificités de son greffe

Chaque greffe appliquant ses propres règles, il est indispensable de se renseigner au préalable. Vous pourrez ainsi savoir si la greffe qui vous concerne accepte la publication simultanée de plusieurs annonces légales, connaître les mentions obligatoires à faire paraître et vous assurer que votre greffe est d’accord avec les termes utilisés dans votre annonce pour optimiser son contenu. Pour cela, pourquoi ne pas également consulter plusieurs annonces déjà publiées dans votre département ? Vous y trouverez ainsi directement les abréviations acceptées par votre greffe et pourrez comparer les différentes formulations possibles pour une meilleure optimisation du contenu.

Effectuer la publication de votre annonce légale en ligne

Si en général la publication d’une annonce s’effectue dans un journal papier, il est désormais possible de réaliser cette formalité administrative sur une plateforme internet dédiée. Cette procédure en ligne présente de nombreux avantages : rapidité, simplicité et moindre coût.

Concrètement, ces plateformes internet collaborent généralement avec des journaux locaux. On peut facilement les comparer pour trouver la moins coûteuse et celle qui répond le mieux à ses exigences. En effet, de nombreuses plateformes permettent de :

  • Visualiser votre annonce avant publication
  • Connaître le tarif de la publication à l’avance
  • Se renseigner sur le coût sans demander un devis
  • Profiter de l’expérience d’experts via des modèles optimisés

De plus, les plateformes vérifient la recevabilité de leurs formulaires auprès des tribunaux de commerce et des greffes en publiant chaque année des milliers d’informations légales au sein du Bulletin officiel des annonces. Vous êtes donc certain que votre démarche a été effectuée dans les règles bien avant qu’on annonce la publication de l’avis.

Vous l’avez compris, la publication des annonces est une procédure incontournable pour votre entreprise. Transformation d’une SARL en SAS, transfert du siège de votre société, cession de fonds de commerce, création ou liquidation d’entreprise, annonce de la dissolution d’une société, … : ces différentes formalités vous soumettent obligatoirement à la parution d’une annonce dans le journal. Pour réaliser des économies et effectuer la publication la moins chère possible en fonction de votre siège social, n’hésitez pas à suivre les six conseils ci-dessus. Chaque département et chaque greffe ayant ses propres règles, une erreur est vite arrivée ! Pour ne rien laisser au hasard et effectuer vos annonces légales obligatoires en toute sérénité, privilégiez une annonce légale en ligne et bénéficiez de l’assistance d’experts !

Fermer le menu